m T T

Un plan marketing pour faire quoi ?

Un plan marketing pour faire quoi ?
shadow

Le plan marketing est votre feuille de route pour proposer vos produits et services à des clients potentiels. Il se base sur une étude de marché qui déterminera le contexte dans lequel vous évoluez, les clients, les concurrents directes et indirectes, les tendances présentes et futures et bien d’autres éléments, tels que les prix, qui influenceront vos décisions.     

Au-delà de l'historique de l'entreprise qui fera l'objet du story telling, j’ai essayé de reprendre, ci-dessous, les étapes clés pour l’élaboration d’un plan marketing.

1) L’analyse contextuelle

Cette analyse fera référence à la situation interne au travers des forces et faiblesses de votre entreprise et externe au travers des opportunités et des menaces. Les outils généralement utilisés, vous les connaissez. C’est d’une part le SWOT qui couvre les forces et faiblesses de votre entreprise ainsi que les opportunités et menaces en présence et d’autre part le PESTEL qui se focalise sur les aspects politiques, économique, sociaux, technologiques, environnementaux et légaux qui peuvent impacter positivement ou négativement votre marché de référence.

Il est intéressant d’inclure dans cette analyse les 5 forces de Michael Porter qui vous aideront à cartographier l’intensité concurrentielle de ce même marché de référence.

2) Les objectifs commerciaux et marketing

Un plan marketing efficace contribuera à soutenir la stratégie et les objectifs commerciaux globaux de votre entreprise. Ceci implique une bonne compréhension des objectifs commerciaux par les marketeurs afin que ces derniers puissent développer un plan d’actions gagnant. Ils se concentreront uniquement sur les leviers qu’ils peuvent actionner dans un marché déterminé.

3) Le marché cible

Ce concept est primordial lorsqu’on parle de plan marketing. De fait, il n'est pas réaliste de penser que vous allez pouvoir toucher tout le monde. Vous devez par conséquent identifier vos clients idéaux. Ce qu’ils aiment, leurs âges etc…

En définissant précisément votre marché cible et en le segmentant en groupes encore plus petits pour des promotions spécifiques, vous pouvez décider où investir vos ressources et quels types de tactiques et de messages utiliser.

3) La stratégie et les tactiques

Sur base de l’analyse contextuelle et des objectifs commerciaux, la stratégie marketing pourra être élaborée. Cette réflexion prospective visera, une fois mise en œuvre, à obtenir un avantage concurrentiel certain et durable.  

Une fois la stratégie et, par conséquent, les objectifs à long terme clairement posés, les tactiques pourront être précisées, à savoir, les actions spécifiques à court terme qui seront exécutées pour soutenir la stratégie qui aura été décidée. 

4) Le budget

On ne peut pas parler de plan marketing sans évoquer les ressources nécessaires à sa réalisation. Ce budget doit être en adéquation avec les objectifs poursuivis. Si par exemple, vous décidez d’augmenter notablement la notoriété de votre marque, vous devez disposer de moyens suffisants pour atteindre cet objectif.

5) Le suivi et l’évaluation du plan

Afin de ne pas jeter l’argent par les fenêtres, il est conseillé que chaque activité marketing soit suivie et mesurée à la lumière des budgets et des résultats escomptés. C’est la meilleure garantie de l’efficacité du plan marketing dans sa globalité.

 

Comme vous le voyez, l’élaboration d’un marketing plan, votre feuille de route fondamentale pour le succès de votre entreprise, suit un process bien défini.

Il est parfois bon de rappeler que le marketing n’est pas une fin en soi. Il a pour vocation de soutenir l’action commerciale dans un certain contexte concurrentiel. Un plan marketing n’a donc de raison d’être qu’au travers des objectifs « business » à atteindre.

comments powered by Disqus