m T T

Assurer la relève en cas de départ d'un employé clé

Assurer la relève en cas de départ d'un employé clé
shadow
Quand on dirige une PME on est tellement absorbé par le quotidien qu’on en oublie, parfois, l’importance de l’équipe. Je rencontre souvent des chefs d’entreprise pris au dépourvu lorsqu’un employé clé décide de quitter la société ou tout simplement lorsqu’il prend sa retraite. Les impacts dans une petite structure peuvent être dévastateurs que ce soit en termes de performance, motivation, productivité ou de rentabilité.

Imaginez, un instant, la sélection des Diables Rouges composée d’un seul réserviste ? La catastrophe assurée. Et pourtant, bon nombre de PME comptent sur quelques employés « superstars » pour vraiment faire avancer les choses.

C'est un peu mettre tous ses oeufs dans un même panier.

Les grandes sociétés ont un antidote : le succession planning ou le plan de succession. Cela fait partie des incontournables. Elles y passent beaucoup de temps pour développer un réservoir de talents. Pourquoi, serait-ce moins important pour une PME ?

Nous n’allons pas parler d’organigramme fonctionnel ou encore de rôles back-up rarement applicables dans des TPME/PME mais plutôt de solutions simples à mettre en œuvre. Quelles sont-elles ?

 1.     Elaborez une liste de tous vos employés qui reprend pour chacun d’entre-eux :

 -        Les données traditionnelles (nom, âge, …)

-        L’ancienneté ;

-        Le titre et rôle ;

-        L’importance de la fonction sur une échelle de 1 à 5;

-        La difficulté à pourvoir la fonction (idem) ;

-        Les évaluations passées.

 2.     Créez un espace de dialogue pour comprendre :

-        Leurs aspirations ;

-        Leurs niveaux de motivation (de 1 à 5).

 3.     Développez vos employés

La délégation est un outil merveilleux pour développer les compétences de vos employés. Donnez-leurs plus de responsabilités et préparez-les à prendre la relève, en particulier, pour des fonctions critiques.

Encouragez-les à suivre des formations qui amélioreront leurs compétences professionnelles. Si vous le pouvez, envisagez de financer tout ou partie des frais d’étude. C’est une manière également de les fidéliser.

 

Alors, n’attendez pas. S’il existe un risque de départ ou tout simplement un départ à la retrait, mieux vaut l’anticiper. Et si, en interne, personne ne peut prendre la relève, n’hésitez pas à recruter au plus vite car le processus de recrutement peut prendre du temps et mieux vaut éviter la précipitation.  Si vous avez bien embauché et formé correctement vos employés, vous finirez par bâtir une équipe compétente et solidaire  prête à relever les défis de votre entreprise.

comments powered by Disqus