m T T

Félicitations, vous venez de racheter une entreprise. Et maintenant quoi ?

Félicitations, vous venez de racheter une entreprise. Et maintenant quoi ?
shadow
Après de très nombreux mois de tractations et de travail acharné, vous êtes aujourd’hui, l’heureux propriétaire de l’entreprise. Comment allez-vous gérer cette reprise ?
La plupart des séminaires/formations relatifs à la transmission d’entreprise traitent des différentes étapes allant du ciblage au closing mais peu évoquent l’après reprise.

Mon expérience est qu’après avoir été accompagné par des experts (intermédiaire en cession et acquisition, avocats, réviseurs d’entreprises etc...) durant de longs mois, le repreneur est souvent livré à lui-même. Rarement, il se fait entourer par les compétences qui lui manquent et s’il n’y prend pas garde, il peut se faire dépasser par les événements et rater son entrée en piste.

En tant que nouveau patron, le premier challenge sera de prendre votre place. Il ne doit y avoir aucune ambiguïté à ce sujet, le cédant n’a plus aucune autorité même si son accompagnement contractuel sera précieux pour assurer une transition réussie que ce soit par rapport au métier même ou aux partenaires commerciaux et financiers de l’entreprise.  

Cette période de cohabitation n’est pas toujours facile, le cédant croyant qu’il est toujours maître à bord et des salariés qui continuent à le trouver pour régler tel ou tel problème.

Prendre votre place c’est rassurer : rassurer vos collaborateurs, vos partenaires commerciaux et financiers. Prendre votre place c'est rencontrer vos collaborateurs, les écouter sans rien promettre, confronter vos idées à la réalité de l’entreprise et puis seulement, lors d’une assemblée plénière, présenter votre projet. S’il existe une représentation syndicale, assurez-vous de la rencontrer en priorité.

Vous devrez imprimer votre style, partager vos idées et vos valeurs sans chambouler les choses trop rapidement. Vous devrez convaincre vos équipes que vous êtes l’homme de la situation et être attentif aux détails tels que les heures d’arrivée et de départ, le temps passé avec tel ou tel collaborateur ou encore les signes extérieurs tel que le choix de votre voiture de société.

Que vous le vouliez ou non, vos faits et gestes seront scrutés, analysés et interprétés.

Vous ne pouvez pas tout maîtriser, faites-vous accompagner par un coach qui vous aidera à gérer cette période de manière constructive et positive.

comments powered by Disqus