m T T

Avant d’ignorer des conseils, réfléchissez y à deux fois.

Avant d’ignorer des conseils, réfléchissez y à deux fois.
shadow

Est-ce que cela vous est déjà arrivé que vous vous démeniez pour aider quelqu’un, collègue, ami ou client par exemple, et que vos conseils éclairés soient complètement ignorés ? Qu’en avez-vous pensé ?

Des chercheurs de la Harvard Business School se sont penchés, récemment, sur cette question, de prime abord, anodine et sans grand intérêt.

Leur conclusion sans ambiguïté présentée dans leur rapport Seeker Beware: The Interpersonal Costs of Ignoring Advice, est qu’ignorer des conseils de collègues peut endommager gravement les relations au travail.

Sur base de résultats détaillés de neuf études, ils démontrent que les conseilleurs, non seulement, se sentent offensés lorsque leurs conseils sont ignorés par leurs collègues, mais ils peuvent aller jusqu’à les punir en les dénigrant, en se distanciant d’eux et, dans certains cas, en coupant, tout net, leur relation.

Ce qui semble anodin a donc des conséquences significatives sur les relations interpersonnelles et donc sur les résultats de l’entreprise.

Lorsqu’on demande conseil à une personne, on désire profiter de son expérience pour prendre une décision et on oublie parfait le volet émotionnel. Le conseilleur se sent flatté lorsqu’on lui demande son aide mais lorsqu'on ne suit pas ses recommandations …   

Et pourtant, n’est-il pas normal de demander conseil à plusieurs personnes pour obtenir la meilleure réponse possible ?

Pourquoi est-ce un sujet sensible pour les conseilleurs ? Cela touche principalement à leur égo. Ils se sentent comme rejetés et/ou incompétents lorsqu’ils apprennent, par exemple, qu’ils n’étaient pas les seuls à être consultés ou encore lorsqu’ils sont persuadés d’être des « mentors » prodiguant des conseils tant précieux que judicieux.

La conclusion est qu’avant de demander conseil pensez à gérer proactivement cet aspect émotionnel et faites en sorte que le conseilleur se sente validé et ce même si vous n’utilisez pas ses recommandations.

comments powered by Disqus